Prestation digitale et Réversibilité

Accueil » Blog » Prestation digitale et Réversibilité
Réversibilité

22 nov Prestation digitale et Réversibilité

Chers lecteurs, savez-vous ce qu’est la réversibilité en informatique ?
Si on se fie à l’étymologie du terme, on comprend facilement qu’il s’agit de la possibilité de revenir en arrière. Comment ce terme est-il devenu incontournable dans le domaine digital ? Pourquoi est-ce primordial de penser réversibilité avant de s’engager avec un prestataire ? Comment faire les bons choix digitaux en amont de votre projet ? Autant de questions auxquelles l’équipe de Némésis studio va répondre dans ce nouvel article.
Bonne lecture à tous !

Connaitre l’essentiel sur la Réversibilité

Avant d’approfondir un sujet, il est nécessaire d’en connaitre les bases. C’est pourquoi nous allons vous expliquer, simplement, le principe de Réversibilité. De quoi s’agit-il ? Quels en sont les principes généraux ? En quoi la réversibilité est-elle une liberté ainsi qu’un atout pour l’innovation ?

La définition de réversibilité :

  • Définition générale

La réversibilité est la possibilité pour un client, ayant fait appel à un prestataire, de récupérer ses données en cours ou à l’issue de la prestation.

  • L’intégration réversible qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez compris le principe général de la réversibilité, alors l’intégration réversible ne sera pas un mystère pour vous. En effet, il s’agit d’une méthodologie de gestion de projet qui garantit au porteur du projet digital la réversibilité de l’intégralité de la prestation. En d’autres termes, si vous engagez un projet auprès d’une société d’ingénierie digitale et que pour X raisons vous n’êtes pas satisfaits, vous pouvez changer de prestataire à tout moment.
L’intégration réversible se décompose en sept phases. Ce découpage permet notamment, en cas de changement de prestataire, à la nouvelle équipe de reprendre le projet et de bien se situer.

Les principes généraux de la réversibilité :

Certains d’entre vous sont sûrement satisfaits de leur prestataire et ne souhaitent pas en changer. Cependant dans une relation commerciale tout peut arriver. Trois grandes raisons peuvent vous amener à souhaiter changer d’interlocuteur :

  •           La fin de la prestation,
  •          Un désaccord avec votre prestataire (ou un besoin qu’il ne peut assurer),
  •          Une internalisation des prestations.

Quoiqu’il en soit, des données ont été transmises à votre prestataire et ses données doivent pouvoir vous être restituées. Némésis studio vous donne dans cet article les points importants à définir pour la restitution de vos données :

  •           Quel sera le délai de mise à disposition de vos données ?
  •           Sous quel format et sur quel support vos données vous seront-elles rendues ?
  •           Jusqu’à quelle date pouvez-vous obtenir la restitution de vos données ?

Réversibilité – Liberté – Innovation :

La réversibilité informatique c’est avant tout la liberté de choisir. La liberté de choisir son prestataire et de pouvoir en changer. Mais également la liberté d’innover.
Aujourd’hui beaucoup d’initiatives digitales ne voient pas le jour car pour certaines sociétés le risque à prendre est trop grand. Et si je me trompais ? Que faire si le prestataire était mauvais ? Et si je devais payer une prestation que je ne souhaite plus, comment cela se passerait-il ? La réversibilité informatique permet de développer les entreprises, de transformer ces innovation qui restent souvent au stade de projet et qui n’aboutissent pas. Elle permet de se lancer en minimisant les risques. La réversibilité vous permet également de vous lancer en vous protégeant.

 

Se prémunir face aux prestations informatiques :

Il se peut que certains d’entre vous aient en tête un projet digital nécessitant une externalisation. Si tel est le cas, sachez qu’il y a une multitude de choses à prévoir en amont. Notre équipe vous guide sur certains points à aborder avec votre futur prestataire avant le lancement de votre projet.

Que faire avant de s’engager avec un prestataire ?

  • Cibler vos besoins dans un Cahier des charges fonctionnel.

Que comprend un CDC ? Un Cahier des charges doit intégrer les éléments suivants : détail des besoins exprimés, solution proposée par le prestataire, planning précis de l’avancement du projet et coût du projet.

  • Ne pas négliger la notion de conseil que doit apporter le prestataire digital.

En effet, la prestation digitale est un monde un peu à part. Que ce soit ou non votre domaine de compétence, vous devez choisir un prestataire qui vous apporte du conseil. Il doit vous proposer la solution la plus adaptée à votre projet digital. Il doit vous indiquer si ce que vous avez à l’esprit est le mieux pour votre société. En d’autres termes, il doit être à l’écoute et vous apporter son œil d’expert sur votre projet. Le tout n’est pas de développer votre projet mais également de vous guider.

Changer de prestataire en cours de projet et réversibilité :

Il est évidemment préférable de conserver le même prestataire tout au long d’un projet. Cependant, divers aléas peuvent vous amener à souhaiter en changer. C’est pour cela que les points abordés ci-dessus sont très importants. Ne pas suivre ces conseils, s’est vous exposer à de lourdes conséquences. Ces dernières peuvent-être financières ou logistiques. Des délais non respectés dans le développement de votre projet peuvent mettre votre société en délicatesse car vous misiez sur votre nouvel outil pour vous développer. De plus, si vous souhaitez changer de prestataire et que vous n’avez pas convenu des conditions financières pour les différents transferts de données, cela peut vous coûter très cher. Comme souvent les maitres mots sont vigilance et prévoyance !

 

Se protéger en privilégiant un prestataire utilisant des solutions Opensource :

Avant tout, faisons un point sur ce qu’est une solution Opensource. Il s’agit de logiciels dont le code source est mis à disposition du grand public. Ce type de solution est donc un atout pour plusieurs raisons que nous allons vous exposer ci-dessous.

L’impact des solutions Opensource sur la mise en concurrence :

Les solutions Opensource sont des technologies très répandues. En d’autres termes, de nombreuses sociétés d’ingénierie digitale ont les compétences nécessaires pour les utiliser. Le choix de ce type de solution vous permet de pouvoir mettre en concurrence plusieurs prestataires en vous basant sur l’utilisation d’un même logiciel. Votre choix se portera alors sur d’autres critères qualitatifs comme : le conseil, l’accompagnement, le niveau de qualité et de complexité du projet, les services avant/pendant/après, les clauses proposées dans le contrat ainsi que le prix. Pour plus de précisions, nous vous conseillons de relire notre article « Quel est le vrai prix d’un site Internet ou d’un logiciel SAAS ? ».

 

Eviter la dépendance en cas d’insatisfaction :

Comme nous l’avons indiqué dans la définition de l’intégration réversible, cette dernière se décompose en sept phases. Ces phases sont les suivantes : le lancement, les spécifications fonctionnelles, les spécifications techniques, la conception, le développement, l’intégration et la livraison (dont le déploiement). Ce découpage est essentiel car il vous permet, en cas d’insatisfaction, de pouvoir transférer votre projet à un autre prestataire digital qui pourra se situer facilement dans le projet. De plus, l’utilisation de solution Opensource est conseillée.

 

L’expertise de Némésis studio :

Vous l’aurez compris, si vous avez un projet digital en tête, notre équipe est là pour vous accompagner. Vous avez des questions particulières sur la réversibilité digitale ? Némésis studio est à votre disposition pour répondre à vos questions. Si vous souhaitez être accompagnés pour ne pas vous tromper ou pour en savoir plus, nous vous invitons à contacter les experts en ingénierie digitale de Némésis studio.