Télétravail, un nouveau mode de travail

NS-teletravail

30 Mar Télétravail, un nouveau mode de travail

Temps de lecture : 9 min

Cela faisait quelques temps que nous pensions vous proposer un article sur les nouveaux modes de travail. L’actualité étant celle qu’elle est, il tombe à point nommé ! Le télétravail est avant tout une nouvelle organisation de travail. Son but initial ? Faciliter la vie des salariés et leur permettre de concilier vie professionnelle et vie de famille quand il le faut. Mais les nouveaux modes de travail sont aussi là pour aider les entreprises à pérenniser leur activité.

Les nouveaux modes de travail

De tout temps le travail s’est adapté aux évolutions de la société. Depuis quelques années de nouveaux modes de travail ont vu le jour comme par exemple le travail en Openspace (décloisonnement des espaces de travail pour plus d’interaction), le Flex Office (attribution d’un poste de travail non précis à un salarié pour plus de flexibilité, le Coworking (un lieu de travail pour plusieurs professions) ou encore le télétravail. Aujourd’hui c’est sur ce dernier que nous allons nous pencher.

Comment ces nouveaux modes de travail se sont-ils développés ?

Ces dernières années grâce à l’évolution des nouvelles technologies, de nouveaux modes de travail ont vu le jour. Le travail a de tout temps évolué mais avec le développement du digital il est désormais plus facile pour salariés et employeurs de s’adapter.

Qu’est-ce que le télétravail ?

Pendant longtemps on a pensé que laisser travailler les salariés de chez eux était leur laisser trop de liberté et que la productivité serait moindre. Mais c’est faux. Le télétravail est une avancée pour l’employeur comme pour les salariés. Chacun y trouve son compte.

Quels sont les avantages du télétravail pour le salarié :

  • Une organisation du travail facilitée : le salarié n’est plus dépendant des transports et de la circulation. En fonction des domaines et des métiers, il est également possible pour le salarié d’adapter ses horaires de travail. Il y gagne donc en flexibilité.
  • Une autonomie retrouvée : laisser plus de liberté aux salariés c’est leur permettre de gagner en autonomie.
  • Un gain d’efficacité : plus d’autonomie = plus d’efficacité et de productivité.
  • Une amélioration de la qualité de vie : l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle est facilité notamment par le gain de temps de trajet.

Quels sont les avantages du télétravail pour l’employeur ?

  • Une réduction des coûts : permettre à ses salariés de travailler de chez eux peut permettre aux entreprises de diminuer ses charges locatives de bureaux, baisse des factures d’électricité ou de chauffage. Une entreprise qui permet un roulement de télétravail pour ses employés peut diminuer la surface de ses locaux.
  • Une solution pour l’emploi de travailleurs en situation de handicap : le télétravail peut permettre aux employeurs d’embaucher des personnes en situation de handicap sans avoir l’obligation d’adapter spécifiquement ses locaux.

Quels sont les inconvénients du télétravail ?

  • Un risque d’isolement : travailler seul chez soi n’est pas toujours facile. Manque de motivation, distraction, isolement, peuvent peser dans la balance. Il est essentiel que la société mette à disposition de ses salariés les outils de communication nécessaires afin qu’ils puissent rester en contact avec leurs collègues. Le maintien du lien est primordial.
  • Une confiance entre employeur et salarié qui peut se rompre en cas de mauvaise gestion : pour que le télétravail soit efficace, il faut une entière confiance dans l’autonomie de ses salariés. Il n’est pas possible de vérifier et d’encadrer les horaires de travail de façon précise. Le plus simple est que les salariés soient astreints aux mêmes horaires de travail que s’ils travaillaient sur site.

Télétravail, vers plus de travail collaboratif ?

La collaboration c’est avant tout la coopération de plusieurs salariés vers un but commun. Mélanger les équipes, travailler et avancer « en mode projet », inclure des acteurs de différents services, voilà ce qu’est le travail collaboratif. Il permet de développer la créativité des équipes, de les rendre également plus mobiles et plus adaptables. Les moyens de communication se développent, le digital permet des prouesses en matière de lien et en outils collaboratifs. Profitez-en !

Une bonne journée de télétravail qu’est-ce que c’est ?

Certains d’entre vous se disent peut-être qu’en télétravaillant ils ne pourraient se concentrer ? Ou bien encore qu’ils ne seraient pas productifs ? Une journée de télétravail doit s’organiser avec la même rigueur qu’une journée de travail. Pour cela, voici l’essentiel pour une bonne journée de télétravail !

Comment organiser sa journée de télétravail ?

  • Faire comme si vous vous rendiez au bureau : cela peut paraitre idiot mais certains sont tentés de rester en pyjama chez eux pour travailler. Très mauvaise idée ! Débutez votre journée comme si vous alliez au bureau. Réveil, douche, petit déjeuner, un bon café/thé bref soyez prêts à attaquer la journée du bon pied !
  • Prioriser grâce à la To-Do List : la To-Do List c’est la vie ! Elle vous permet de vous organiser, de ne rien oublier, de pouvoir checker les points réalisés et/ou à finaliser. Elle vous permet surtout de prioriser les tâches que vous aurez à effectuer tout au long de votre journée.
    Comment faire sa To-Do List ?

    • Pour ceux qui préfèrent travailler à l’ancienne : munissez-vous d’un bloc note et d’un crayon. Ecrivez, rayez, annotez mais soyez vigilants de rester à jours.
    • Pour ceux qui ne jurent que par EXCEL : créez des colonnes (action, date de création, date de réalisation, dead line, état d’avancement, interlocuteur, etc…). Faites en sorte que votre tableau soit visuel pour que vous puissiez vous y retrouver en un clin d’œil.
    • Pour les plus digitaux : il existe des logiciels de gestion de tâches ou bien des intranets. Ils permettent les mêmes actions que les deux solutions indiquées ci-dessus mais ils sont souvent automatiques et vous permettent de gagner du temps.
  • Faire des points réguliers sur les projets : comme indiqué précédemment, aujourd’hui le travail collaboratif se développe à grande vitesse. Travailler en équipe sur des projets nécessite de communiquer sur ces derniers. Il faut que l’ensemble des acteurs travaillant sur le projet avance sur un même rythme pour qu’il soit mené à bien. Savoir où en sont vos collègues est essentiel pour vous permettre de vous situer vous-même dans l’avancement du projet. De plus, faire des points réguliers permet de débloquer des situations. Certains peuvent se trouver bloquer à un moment du projet. Il faut pouvoir s’entraider, même à distance.
  • Maintenir le contact avec ses collègues : Au-delà d’un aspect uniquement professionnel, maintenir le contact entre collègues en télétravail permet d’éviter l’isolement. Cela permet notamment d’échanger sur l’expérience du télétravail, de prendre des conseils auprès de certains collaborateurs.

Comment rester efficace en télétravail ?

  • Conserver la productivité : lorsqu’on travaille de chez soi, il faut que l’environnement soit propice et qu’il y ait le moins possible de facteurs distractifs. En effet, si vous avez un conjoint ou des enfants, il est important qu’ils comprennent que vous n’êtes pas en congés à la maison mais bel et bien au travail. Isolez-vous, idéalement préparez-vous un bureau, une pièce à l’écart si cela est possible. Une ambiance de travail, même lorsqu’on est seul, c’est important. Evitez également la TV en fond sonore, vous pourriez être tentés de tourner la tête pour voir « juste deux minutes ». Ne vous coupez pas dans votre travail.
  • Utiliser les applications collaboratives : les mails c’est bien, les appels à vos collègues aussi mais cela coupe le travail de chacun au milieu de choses importantes. Il existe aujourd’hui des applications collaboratives sous forme de messageries instantanées vous permettant de communiquer entre vous sans pour autant vous interrompre. N’hésitez pas à utiliser Skype ou WhatsApp par exemple. Vous pourrez vous donner des nouvelles, vous souhaiter une bonne journée ou vous demander des informations sur les projets.

Comment déconnecter du télétravail ?

  • S’aérer : L’Homme n’est pas fait pour rester enfermé. Pour être concentré il faut s’aérer le corps et l’esprit. Ce n’est pas parce que vous télétravaillez qu’il ne faut pas sortir de chez vous. Vous n’êtes pas un ermite. Allez faire un tour, mettez-vous au soleil, régénérez-vous, c’est primordial ! Même en cas de confinement, les autorités recommandent de s’aérer, ce n’est pas pour rien !
  • Faire des pauses : Au-delà de vos éventuelles sorties, pensez à faire des pauses. Reposez vos yeux, faîtes-vous un café, dégourdissez-vous les jambes. Vous pouvez également profitez de ce temps pour faire une pause virtuelle avec vos collègues. Oui cela peut sembler étrange, mais chez Némésis studio, c’est ce que nous faisons en cette période de confinement. Tous les jours à 10h30 et 15h30 nous avons rendez-vous. Skype nous permet, via les caméras, de se voir et de discuter le temps d’un café. En cette période de confinement voir du monde, même derrière une webcam, cela fait du bien.

Entreprises et télétravail

Permettre à ses salariés de télétravailler n’est plus seulement une possibilité mais c’est désormais inscrit dans la loi. Au-delà du cadre purement légal, il faut également que le télétravail soit réalisable. Pour cela les entreprises ont dû évoluer. Le télétravail n’est pas seulement une solution c’est aussi un environnement qui doit être propice à la productivité.

La loi et le droit au télétravail

Le droit au télétravail a été initié par l’inscription dans la loi El Khomri du droit à la déconnexion (loi du 1er janvier 2017). Ce dernier est un principe selon lequel les salariés ont le droit ne pas être connectés aux outils numériques durant les temps « hors travail », comme par exemple en dehors de leurs horaires ou encore durant leurs vacances. Il faut savoir que la France a été précurseur sur ce point car nous sommes le premier pays à avoir intégré ce droit au code du travail.
C’est quelques mois plus tard, en septembre 2017 que le droit au télétravail est venu bouleverser un peu plus le code du travail. Jusqu’ici, il fallait qu’un contrat, qu’un avenant au contrat ou qu’un accord soit passé avec l’employeur pour qu’un salarié ait le droit de télétravailler. Désormais, si l’employeur s’oppose au télétravail, il doit en justifier le refus.

Comment mettre en place du télétravail ?

Pour que le télétravail soit faisable, plusieurs points sont nécessaires. Il faut tout d’abord que le poste et le secteur de travail le permette. En effet, dans l’industrie, par exemple, certains employés ne peuvent en aucun travailler ailleurs que sur site. Dans les cas où le télétravail est possible, il faut que des outils soient mis en place par les entreprises et que les salariés aient le matériel nécessaire pour pouvoir continuer leur activité même en étant à distance.

  • Mettre en place un VPN : un VPN est un système sécurisé qui permet les échanges en dehors des réseaux de communications publics. Il permet par exemple d’accéder au serveur d’une entreprise. Dans ce cas, les salariés peuvent déposer les documents rédigés sur le serveur qui sauvegardera les travaux effectués en télétravail. Pour éviter toute perte de document, il est conseillé aux salariés d’enregistrer régulièrement leur travail afin qu’il soit sauvegardé.
  • Donner accès aux salariés au matériel nécessaire pour télétravailler : En amont de tout télétravail, il faut que le salarié dispose de l’essentiel pour lui permettre d’effectuer sa mission. Il faut donc vérifier qu’il dispose notamment d’une connexion internet, d’un ordinateur et d’un téléphone. Pour le bien-être de votre salarié, n’hésitez pas à lui indiquer comment se passe une journée de télétravail. Donnez-lui les clés pour réussir. Cela permettra productivité et épanouissement !

Le télétravail chez Némésis studio

Télétravail Némésis studioEn ces temps de confinement lié au Coronavirus, Némésis studio travaille à distance. Le HomeOffice est dans notre ADN. Nous continuons d’accompagner nos clients. Notre équipe reste en lien constant. Nous communiquons sur les projets et assurons la même réactivité. Nous sommes sur le pied de guerre pour continuer notre activité et délivrer notre expertise.
Sachez qu’Isaac Newton a été confiné durant la Grande peste. Il a travaillé à distance, à son propre domicile et de grandes découvertes en ont découlé. Alors prenons notre mal en patience, travaillons de chez nous, soyons optimistes et tout ira bien !