Comment booster votre business avec la gamification ?

NS-gamification

16 Oct Comment booster votre business avec la gamification ?

Temps de lecture : 10 min

 

Chers lecteurs, aujourd’hui, nous avons décidé de vous parler d’un sujet qui pourrait bien révolutionner votre expérience client et celle de vos utilisateurs : la gamification. Ce concept n’est pas nouveau et nombreuses sont les entreprises à l’utiliser pour créer de l’engagement. Vous mourrez d’envie d’en savoir plus ? Cet article est fait pour vous !

Qu’est-ce que la gamification ?

La gamification, ou ludification en français, est un processus stratégique consistant à insérer des mécanismes de jeu dans une expérience numérique afin de stimuler l’activité des utilisateurs ainsi que leur engagement et leur fidélité.
Une bonne stratégie de gamification comprend :
• Des objectifs clairement définis
Les objectifs de ludification sont généralement des objectifs commerciaux. Il est ainsi nécessaire de définir de façon approfondie les résultats attendus de la gamification. Il peut par exemple s’agir de résultats marketing (plus d’engagement, croissance de l’audience virale), de résultats de vente (croissance des revenus nets, réduction du taux de désabonnement des clients, augmentation des parrainages) ou de résultats RH (meilleure intégration des employés, formation, amélioration des performances des employés et collaboration).

• Des données utilisateur
La gamification repose sur les données générées par les utilisateurs lorsqu’ils interagissent avec diverses fonctionnalités. La gamification utilise ces données pour motiver, engager et conduire des actions qui soutiennent les objectifs commerciaux. Il est donc primordial de bien définir les données possédées et celles à acquérir par le biais de la gamification.

• Un public cible défini
Le succès de toute stratégie de gamification dépend des motivations et des comportements du public cible. Il est donc important de connaitre parfaitement la cible pour réussir à susciter son intérêt et ainsi répondre aux objectifs définis. L’utilisation de personas peut-être une bonne solution pour imaginer et vérifier les comportements des futurs utilisateurs.

• Des mécanismes de jeu dans un contexte non ludique
La gamification consiste à rendre l’expérience de l’utilisateur, du client et/ou des employés plus ludique en ajoutant des mécanismes de jeu. Pour cela, il faut définir où intégrer des éléments de gamification pour faire d’une plate-forme d’engagement client, d’un programme de fidélité ou d’un logiciel d’entreprise, une expérience personnelle amusante et enrichissante.

• Des récompenses
L’être humain adore effectuer certaines actions et adopter certains comportements en échange de récompenses (cartes cadeaux, points de fidélités, statut social, progrès, etc.). Quelques soient ces récompenses, elles déclenchent la libération de dopamine dans notre cerveau ce qui fait monter en flèche notre motivation. Proposer diverses récompenses dans une stratégie de gamification représente donc un moyen puissant de concentrer l’attention et d’augmenter la motivation de la cible.

A quoi sert la gamification ?

Aujourd’hui, attirer l’attention des internautes est l’une des choses les plus difficiles à faire. En effet, les utilisateurs sont sans cesse sollicités par le numérique et passent rapidement d’une fonctionnalité ou d’une information à une autre. Pourtant, attirer l’attention des internautes est essentiel pour toute entreprise souhaitant prospérer. Pour cela, plutôt que d’utiliser des stratégies conventionnelles qui se perdent dans le flot numérique, les entreprises innovantes préfèrent utiliser des mécanismes de gamification qui :
• Utilisent des données pour créer des parcours utilisateurs gamifiés qui soutiennent les objectifs commerciaux
• Exploitent intelligemment les mécanismes du jeu pour influencer des comportements souhaités
• Récompensent les comportements qui ont un impact positif direct sur les objectifs commerciaux
En pratique, ces mécanismes de gamification permettent d’optimiser l’expérience utilisateur en la rendant plus ludique pour :
• Motiver les utilisateurs à effectuer une certaine action
• Permettre aux utilisateurs de terminer l’action
• Et enfin, envoyez des déclencheurs ou des signaux pour guider les utilisateurs pour terminer l’action

Comment la gamification motive-t-elle les utilisateurs ?

Il est important de savoir qu’il existe 2 types de motivation :
• La motivation interne (liée à la volonté) : l’utilisateur est motivé car il trouve l’activité amusante et agréable,
• La motivation externe (liée à la récompense) : l’utilisateur fait quelque chose car il doit le faire et sa motivation est liée à la récompense qu’il va recevoir en échange
Ces 2 types de motivation font appel à différents niveaux de volonté et de motivation et ont donc des effets différents sur les comportements et la manière dont les gens réagissent.
Ainsi, la motivation externe est efficace mais diminue et perd en performance une fois la récompense atteinte. La motivation interne quant à elle conduit à des comportements qui se traduisent par des récompenses internes (plaisir, bonheur, sentiments positifs, etc.) ce qui la rend plus efficace à long terme.
Une expérience de gamification bien conçue utilise avec habileté la motivation interne et la motivation externe. Le but est de motiver la cible avec un système variable de récompenses et des comportements incitatifs qui soutiennent les objectifs commerciaux. Il existe pour cela différents mécanismes de gamification.

Qu’est-ce que les mécanismes de jeu et comment fonctionnent-ils ?

Les mécanismes de jeu sont ce qui rend les jeux passionnants. Ils agissent comme un motivateur pour faire interagir et captiver les utilisateurs. Il y a souvent un amalgame entre la gamification et les jeux, mais il s’agit de deux choses bien différentes.
En effet, la gamification ne consiste pas à créer un nouveau jeu pour engager les clients et les employés. Il s’agit seulement de prendre les meilleurs mécanismes qui motivent les joueurs dans les jeux et de les appliquer à un contexte non ludique (site internet, logiciel, application, etc.) afin d’encourager le public cible à adopter certains comportements des joueurs.
Les entreprises utilisant des mécanismes de gamification constatent notamment :
• de meilleures interactions avec les clients et les employés,
• plus de ventes,
• une collaboration plus forte,
• un meilleur retour sur investissement,
• une réduction du taux de désabonnement
• une réduction de la rotation des employés,
• etc.
Il existe deux catégories de mécanismes de jeu pertinents pour la gamification :

La dynamique du jeu

La dynamique de jeu fait référence à un ensemble d’émotions, de comportements et de désirs. Ce sont les principaux moteurs de motivation internes. Pour booster l’engagement, les dynamiques de jeu les plus importantes sont :
• Les relations
• L’accomplissement
• La responsabilisation
• L’imprévisibilité
• La contrainte
• Etc.
Dans l’ensemble, ces dynamiques de jeu non seulement définissent, mais stimulent la gamification.

La mécanique du jeu

Les mécanismes de jeu sont les processus de base qui font avancer l’action de l’utilisateur dans un système de gamification. Ce sont des motivateurs externes qui guident l’expérience utilisateur :
• Déverrouillage des jalons
• Points
• Badges
• Classements
• Récompenses
• Barre de progression
• Défi
• Etc.

En pratique, chaque mécanisme de jeu est lié à une ou plusieurs dynamiques de jeu. Tout dépend des résultats commerciaux que la stratégie de gamification vise à servir.

Comment la gamification stimule-t-elle l’engagement ?

Aujourd’hui, l’engagement repose majoritairement sur des systèmes de récompenses externes (offre de cartes cadeaux, de goodies, de remises, etc.) conçus pour motiver les clients et les employés à réaliser des objectifs commerciaux. Cette stratégie fonctionne très bien notamment pour les entreprises souhaitant se faire connaitre ou faire connaitre de nouveaux produits et services. Ils fournissent en effet des raisons convaincantes pour la cible de s’engager.
Cependant, comme nous l’avons vu précédemment, si la cible continue à faire une activité justifiée par les récompenses externes, sa motivation interne va progressivement diminuer tout comme son engagement.
C’est là que la gamification intervient car elle a le pouvoir d’assurer un engagement durable en rendant l’expérience de la cible plus « interne ». En effet, la gamification utilise des récompenses externes (badges, points, cadeaux physiques ou virtuels, etc.) pour attirer la cible dans l’expérience d’engagement. Par la suite, l’intérêt de l’utilisateur est progressivement reporté sur des récompenses internes (barres de progression, notifications, statut social dans les classements, etc.) qui la motivent et permettent d’assurer son engagement à long terme.

Exemple de mécanismes de gamification avec LinkedIn

LinkedIn est devenu le plus grand réseau social dédié aux professionnels en utilisant des mécanismes de gamification subtils dont voici quelques exemples :

La barre de progression

linkedin-1

Les profils LinkedIn sont la base du réseau social professionnel. LinkedIn a donc tout intérêt à ce que ses utilisateurs aient tous un profil bien rempli. Pour augmenter le taux de remplissage des profils de ses utilisateurs, LinkedIn utilise un outil simple mais efficace : la barre de progression. Les utilisateurs voient une barre de progression qui se remplit quand ils ajoutent de nouvelles informations à leur profil. Elle les incite à continuer à compléter leur profil pour remplir entièrement la barre de progression.

Le quiz

linkedin-3

Autre façon de pousser les utilisateurs à renseigner leur profil : le quiz. Linkedin invite ses utilisateurs à simplement répondre à des questions de façon rapide et ludique. Les réponses obtenues permettent de compléter une partie du profil de l’utilisateur (exemple : les compétences) et de gagner des badges.

Le badge

linkedin-2

Après avoir saisi avec succès toutes les données pertinentes de leur profil, les utilisateurs de LinkedIn reçoivent un badge « Expert absolu ». D’autres badges sont à gagner en effectuant des actions sur la plateforme (exemple : répondre à un quiz de compétence).

L’interaction sociale

linkedin-4

LinkedIn veut que ses utilisateurs interagissent entre eux pour que le flux d’échanges reste actif. Pour faciliter cela, le réseau social propose subtilement diverses interactions. Par exemple, sur l’image ci-dessus, LinkedIn met en avant une nouvelle et incite l’utilisateur à répondre en cliquant simplement sur l’une des réponses proposées (exemple : Bravo, Excellente nouvelle, etc.).
LinkedIn facilite de la même manière la connexion entre ses utilisateurs. De nouvelles relations sont constamment proposées à l’utilisateur pour que son réseau s’agrandisse. Un clic suffit pour inviter une nouvelle personne dans son cercle de connaissance.
Non seulement cela renforce le lien entre l’utilisateur et son réseau professionnel, mais l’utilisateur utilise plus souvent les fonctionnalités de LinkedIn et reste fidèle au réseau social.

L’approbation / évaluation LinkedIn

Pour stimuler l’interaction de ses utilisateurs, LinkedIn utilise également une méthode très bien pensée : la demande d’approbation et l’évaluation. Nous avons vu plus haut que LinkedIn invite ses utilisateurs à renseigner leurs compétences (barre de progression et quiz). Il est également possible d’interagir avec ces compétences. En effet, un utilisateur peut faire valider ses compétences par ses connaissances ou valider les compétences des autres.
Cette stratégie d’interaction est très efficace car si un utilisateur laisse une confirmation positive à un autre utilisateur, ce dernier estime qu’il est de son devoir de confirmer également une compétence de l’autre. De plus, ces interactions sont publiques et de nombreuses personnes cherchent à avoir des évaluations positives de leurs compétences. Pour cela, elles notent les autres personnes en espérant avoir une confirmation positive en échange. Une spirale de confirmation positive se met ainsi en place et crée de l’interaction, voir une certaine recherche constante de reconnaissance positive chez certains utilisateurs.

La création de nouveaux contenus

Comment faire en sorte de fidéliser ses utilisateurs ? LinkedIn a trouvé la solution, lui apporter régulièrement du contenu de qualité et lui donner la possibilité d’en publier. LinkedIn est un réseau social professionnel où les entreprises ont tout intérêt de se trouver. Pour toucher de nouveaux prospects ou encore prouver leur légitimité, les professionnels peuvent partager des liens ou encore publier des articles à forte valeur ajoutée. Les utilisateurs qui créent, partagent et commentent activement ont une raison de se rendre sur la plateforme régulièrement. De plus, grâce aux nombreuses fonctionnalités d’interaction sociale, les auteurs de ces posts sont souvent valorisés et gratifiés par la communauté (remerciement, partage, etc.). Ces utilisateurs sont donc plus enclins à publier régulièrement de nouveaux contenus.

Les statistiques de profil

LinkedIn utilise un autre mécanisme de gamification pour stimuler l’engagement : les statistiques. Directement visibles sur le profil utilisateur ou via un récapitulatif mail, les statistiques du profil semblent être un excellent moyen pour LinkedIn de stimuler la motivation de ses utilisateurs. En effet, qui aiment voir des courbes descendantes quand il s’agit de sa réputation et de sa propre carrière !?!

Grâce aux différents mécanismes de gamification que nous venons de voir, LinkedIn a réussi à rendre le remplissage de CV et le réseautage ludique. L’encouragement de l’activité entre utilisateurs semble avoir été la clé de la réussite de ce réseau professionnel qui est devenu l’un des réseaux professionnels les plus prospères au monde.

Quelles sont les étapes pour réussir l’ajout de la gamification à une stratégie d’engagement ?

La gamification peut être ajoutée à un outil existant (site internet, application, logiciel, etc.) ou être pensée en amont d’un projet digital pour être directement intégrée à un nouvel outil.
Dans tous les cas, développer un programme de gamification peut se décomposer en 4 grandes étapes :
• Etude du besoin et de l’existant
• Rédaction d’un cahier des charges fonctionnel détaillé
• Développement, tests et intégration du programme de gamification
• Traitement des résultats et optimisation régulière de la stratégie de gamification

 

La mise en place d’une stratégie de gamification est un investissement rentable qui peut être intégré à n’importe quelle application existante ou non. Plus l’application est utilisée, plus les résultats seront concluants. Il ne faut donc pas hésiter à initier la gamification sur vos principaux outils pour optimiser l’engagement de vos cibles.

 

Besoin de conseils ou envie de discuter de gamification ? N’hésitez pas à contacter les experts de Némésis studio.